Funérailles : « Ça fait drôle à dire, mais… c’était l’fun… »

« Ça fait drôle à dire, mais… c’était l’fun. » Voilà une phrase surprenante, que j’entends plus souvent qu’à son tour à la fin des funérailles personnalisées que je célèbre.

Le rire est un élément essentiel dans plusieurs cérémonies. En célébrant toute la vie d’une personne, les qualités comme les défauts, les bons coups comme les maladresses, on ne peut pas passer à côté. Évidemment, les funérailles suite à un suicide ou encore celles pour les enfants sont des plus intenses. Toutefois, le désespoir au vif ne nous a jamais empêché de vivre de beaux moments pendant la cérémonie et même de rire avec plaisir.

La beauté de la chose : ça ne devient pas un spectacle. Le rire nous permet de plonger plus profondément par la suite. Les plus belles funérailles que j’ai célébrées nous permettent de rire et de pleurer de bon cœur. Et c’est à travers toutes ces larmes et ces rires partagés que les proches du défunt se sentent clairement soutenus, accompagnés.

Exposition et cérémonie : la plupart des familles ont hâte que ce soit fini, que ce moment pénible soit derrière elles. Mais après une cérémonie personnalisée réussie, ayant permis de reconnaitre, rendre hommage et dire adieu à toutes les facettes d’une vie, toutes les familles savent qu’elles ont vécu là un moment essentiel.

Depuis 2013, je célèbre des funérailles personnalisées à la Coopérative funéraire de l’Estrie et parfois ailleurs en province. Entre 2 et 8 cérémonies par mois. À chaque fois, c’est un privilège. Ça m’a permis d’être régulièrement édifié par l’humour ou le sérieux, le détachement ou la minutie, le dévouement ou la réserve, etc.

Publicités

Rémy Perras

Célébrant de funérailles : parce que fréquenter la mort permet d'apprécier la valeur de la vie. Et parce que chaque rencontre y est particulière, intense, unique. Formateur, Conférencier et Auteur : parce que philosopher permet de rechercher ensemble une certaine sagesse. Journaliste d'entrevues : parce que c'est le meilleur moyen pour un touche à tout de se satisfaire. Ex-globe-trotter : parce que les voyages forment la jeunesse, parce que c'est la meilleure école, j'ai sillonné ou habité le Québec, le Canada, le Mexique, le Guatemala, la France, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas et l'Inde. Depuis l'arrivée de mes propres enfants... je me suis calmé !

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s