Podcast : Les grands repères (et c’est gratuit)

lesgrandsreperes-icones-201

Ouvertement inspiré du modèle « Jacques Languirand » dans la forme, me voilà avec une nouvelle émission de radio pendant laquelle je prends un livre et en lis des extraits pour vous : LES GRANDS REPÈRES. Histoire, sciences et philosophie me guident dans mes choix de lecture. Et le tout se retrouve sur AuMicrophone.com ou encore sur iTunes pour les podcasts. Bonne écoute !

Pour vous abonner via iTunes, CLIQUEZ ICI.

Pour écouter sur AuMicrophone.com, suivez les liens suivants :

Première émission : La liberté avec un livre du philosophe français André Comte-Sponville

Deuxième émission : Le chaos avec un livre de l’astrophysicien anglais John Gribbin

Troisième émission : Socrate, Jésus, Bouddha avec un livre du philosophe français Frédéric Lenoir

Quatrième émission : La mobilisation avec un livre du Québécois Gaston Michaud

Cinquième émission : La dictature du bonheur avec un livre de la journaliste québécoise Marie-Claude Élie-Morin

Sixième émission : La compassion avec un livre de l’historienne des religions anglaise Karen Armstrong

Septième émission : La compassion – la suite

Huitième émission : Comment vivre avec la mort ? avec un livre de la philosophe française Françoise Dastur

Neuvième émission : L’occident avec un livre du philosophe français Roger-Pol Droit

Dixième émission : L’héritage chrétien, à partir de mes propres réflexions sur le sujet

Onzième émission : L’éthique à partir d’un livre du philosophe français Roger-Pol Droit

Douzième émission : Les 2 vitesses de la pensée à partir d’un livre du psychologue israélien Daniel Kahneman

Treizième émission : Le cerveau et notre bonheur, toujours à partir du livre du psychologue israélien Daniel Kahneman

Quatorzième émission : L’esprit de l’athéisme à partir d’un livre du philosophe français André Comte-Sponville

Quinzième émission : Communion, fidélité et mystique des athées, toujours avec André Comte-Sponville

Seizième émission : Le pays intérieur de Gilles Vigneault

Dix-septième émission : 1000 coups de fouets, à partir du livre du blogueur saoudien Raïf Badawi

Dix-huitième émission : La paix dans les mots des prix Nobel (de la Paix)

Dix-neuvième émission : La première et la dernière liberté, à partir d’un livre du gourou indien Krishnamurti (À noter que le mot gourou en Inde n’a pas de connotation négative)

Vingtième émission : Du sens de la vie, à partir d’un livre du philosophe québécois Jean Grondin

Lutte contre le Brevetage du vivant : le « retour » d’un « vieux » combat

Breveté une invention mécanique ou un procédé mécanique est une chose. Mais breveter le gène que l’on découvre grâce à ladite invention, c’est autre chose. Vous imaginez si on commençait à breveter toutes les nouvelles espèces animales et végétales que l’on découvre à chaque année ? Une araignée jusqu’ici inconnue ? Un brevet. Un singe jamais observé ? Un brevet. Et ainsi de suite pour les centaines de petits nouveaux à chaque année, car oui, à chaque année, des centaines de nouvelles formes de vie, animale ou végétale, sont découvertes. Ça ne tiendrait pas la route. La découverte ne justifierait en rien la possession de ce qui existait déjà. Pourquoi en est-il autrement parce qu’on est dans le domaine de la génétique ?

Entorse lombaire démocratique

Cette semaine, j’ai failli me faire une entorse lombaire en transportant mon imprimante. Si c’était arrivé, je suis bien convaincu que personne ici ne m’aurait dit d’arrêter de me plaindre parce que je n’ai pas un cancer stade 4. Pourtant, tellement de personnes l’ont fait en réduisant tous les manifestants contre le passeport vaccinal à […]

Rémy Perras

Célébrant de funérailles : parce que fréquenter la mort permet d'apprécier la valeur de la vie. Et parce que chaque rencontre y est particulière, intense, unique. Formateur, Conférencier et Auteur : parce que philosopher permet de rechercher ensemble une certaine sagesse. Journaliste d'entrevues : parce que c'est le meilleur moyen pour un touche à tout de se satisfaire. Ex-globe-trotter : parce que les voyages forment la jeunesse, parce que c'est la meilleure école, j'ai sillonné ou habité le Québec, le Canada, le Mexique, le Guatemala, la France, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas et l'Inde. Depuis l'arrivée de mes propres enfants... je me suis calmé !

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s